In bilan Cheers ! fitness rééquilibrage alimentaire remise en forme sport

Défis fitness en bref, deuxième bilan


Hello, on se retrouve aujourd’hui, veille de mes 23 ans pour faire le 2ème bilan de ma remise en forme ! Pour vous donner une échelle de temps on est à 4 mois du début de ma remise en forme.  Je vous avais fait un premier bilan à 2 mois du début, ici !
Avec le confinement des choses ont été compromises, de nouvelles choses ont été mises en place, bref il y a eu du changement ! 

Comme d’habitude on va commencer par faire un tour rapide des anciens objectifs et voir où nous en sommes, en ici particulièrement ceux que j’ai pu maintenir ou non avec le confinement. 

Les objectifs physiques

Prendre les escaliers tous les jours : ça on oublie, ayant passé le confinement chez mes parents, je n’avais plus d’escalier à prendre quotidiennement, contrairement aux 3 étages que je monte plusieurs fois par jour, chez moi. 

Marcher entre 6 000 et 7 000 pas par jour : Ici aussi, avec le confinement c’était impossible et déraisonnable, alors je me suis rabattue sur mon ancien objectif de marcher au minimum 30 minutes par jour, pour sortir le chien ! Ce qui me faisait marcher entre 4 000 à 5 000 pas/jours, ce qui permet de ne pas perdre l’habitude et de se défouler un peu. 

Aller à la piscine entre 1 à 3 fois par semaine : ahah, et bien disons que je l’ai fait les 2 premières semaines de mars et qu’après les piscines ont fermé ! J’ai tenté de convaincre mes parents de creuser un trou dans le jardin, mais ils n’étaient pas convaincus ! 

Faire des work-out tous les matins et tous les soirs : Mais dits-moi ? Serait-ce l’unique objectif physique que j’ai réussi à maintenir ? On dirait bien que oui ! Dès le début du confinement j’ai pris la routine de faire un work out tous les matins, sauf le dimanche, avant de commencer le travail et un work out tous les soirs, sauf le dimanche pour créer une réelle coupure entre le télétravail et le début de ma soirée. Je suis quasiment sûre que ça ne m’a pas aidé à perdre du poids directement, mais plutôt à ne pas en prendre et à maintenir le bon fonctionnement de mon métabolisme. Mais ça m’a surtout aidé à garder une hygiène de vie et une routine saine pour rester créative la journée ! Et ça m’a surtout donné un bon coup de boost et d’énergie ! Aujourd’hui, même en congés, je continue les work-out quotidien matin et soir ! Vous pouvez retrouver dans cet article, mon avis sur une application de work-out que j’ai utilisé pendant le confinement ! 

Les objectifs alimentations 

Boire 2L d’eau par jour, et que de l’eau : Je vous promets que d’ici la fin des 6 mois, en août donc je vais réussir à boire au minimum 2L d’eau ! Je ne sais pas pourquoi, je n’y arrive pas. Mais je me suis quand même amélioré et atteint quotidiennement au moins les 1,5L ! Par contre, j’ai banni au quotidien les sirops et les sodas depuis bien longtemps maintenant ! Je m’autorise juste une petite bière pour les occasions ! 

Manger plus de fruits et de légumes: Maintenant c’est devenu une habitude, à chaque repas et à chaque collation ! 

Prendre un demi-citron tous les matins : Je l’ai fait pendant 3 semaines / 1 mois et je n’ai pas vu de réelles différences, de plus c’était un peu contraignant d’y penser tous les matins alors j’ai arrêté. 


En conclusion, le confinement à repoussé un bon nombre de mes objectifs à plus tard ! Cependant je n’avais pas envie de repousser le défi, mais plutôt de m’adapter à la situation. De ce fait j’ai pris tout le temps qui s’offrait à moi pour radicalement changer ma manière de manger, et ce du jour au lendemain ! Au début du confinement je me suis donc fixée de nouveaux objectifs, focalisés sur l’alimentation dans le but d’acquérir de nouvelles habitudes alimentaires ! 

Prendre mes repas à des horaires fixes, sans les sauter : Durant mes études, avec le rythme effréné qui nous été imposé je sautais de nombreux repas, et ceux que je prenais été à des horaires très très peu réguliers. Alors ne sauter aucun repas et les prendre à heures fixes n’étaient pas forcément une évidence. Je me suis donc basée sur mes horaires de travail habituel pour ne pas avoir à changer en reprenant le travail en physique ! Psychologiquement ça m’aide à me dire « il n’est pas 13h, donc je n’ai pas faim », et ça habitue mon corps à avoir à manger à cette heure-ci et plus n’importe quand. Je petit-déjeune donc entre 7h30 et 8h30, je déjeune entre 12h30 et 13h30 et je dîne entre 19h et 20h. 

Composer mes repas correctement et peser mes quantités : Manger sainement ça n’a jamais été un réflexe ou une habitude… Donc je me suis renseignée et maintenant je compose tous mes repas correctement avec des féculents, des légumes et des protéines. Et dans les bonnes quantités ! Dans la même idée j’ai remplacé les pates à base de farine de blé par des pates aux lentilles corail et à la farine de blé complet, et le riz blanc par du riz complet ! J’ai banni l’huile de tournesol, remplacée par de l’huile d’olive, etc… 

Bannir tous les mauvais sucres : Dans la même logique tous les aliments trop riches en sucre (souvent non naturel) ont été complètement retiré de mon alimentation, comme le chocolat au lait, la confiture de supermarché, les gâteaux et biscuits, etc… Pour encore me faire plaisir de temps en temps j’ai remplacé le chocolat au lait par du chocolat noir 70%, j’ai trouvé pour mes petits-déjeuners une confiture bio et local délicieuse sur mon marché. 

Arrêter de grignoter entre les repas : Par conséquence, j’en ai profité pour ne pas grignoter entre les repas. Je prends des collations si j’ai faim, à 10h et à 17h mais entre je ne bois que de l’eau ! Et les collections sont composées de fruits et uniquement de fruits ! C’est une habitude à prendre, les 2 premières semaines j’avais envie de manger, je n’avais pas faim mais l’envie de manger parce que j’avais l’habitude et parce que j’aimais ça. Aujourd’hui, je ne ressens plus du tout ce besoin et quand j’ai faim en dehors de mes horaires je bois un verre ou deux d’eau et l’envie passe aussitôt ! 

Avoir un rythme de sommeil régulier et sain : Je sais que le manque de sommeil et d’énergie crée des carences, que le corps à envie de combler avec la nourriture, en tout cas chez moi ! Alors j’ai appris à me coucher plus tôt et à des horaires réguliers. Fini les 3h ou 4h du matin pour se réveiller à 10h. Maintenant je me couche entre 23h et 00h et me réveille entre 5h et 7h au plus tard, l’habitude a fait que mon corps n’a pas besoin de plus de 7h de sommeil pour récupérer ! De plus, avoir un bon rythme de sommeil est important pour récupérer plus efficacement du sport quotidien et encore plus quand je reprendrais la natation. 

S’autoriser un cheat meal par semaine : Certaines semaines je n’en ressens pas l’envie ou le besoin ! Mais c’est un joker très pratique pour ne pas avoir à se priver quand on reçoit des gens ou que l’on va manger dehors ou prendre un verre (enfin, quand on pourra retourner en terrasse !). Cette semaine par exemple ça m’a permis de déguster avec le plus grand des plaisirs les mi-cuits (ou fondant, choisissez votre camps) au chocolat de mon beau-frère, un délice ! 

Après 2 mois, je suis contente de me rendre compte que tout ça devient des habitudes et non plus juste de objectifs. Tous les jours j’apprends un peu mieux à manger et tout devient logique et « normal » pour moi, sans que ce soit vécu comme une contrainte ! Et ça c’est un très très bon signe pour éviter l’effet yoyo. Mais comme dit, c’est une remise en forme et un rééquilibrage alimentaire et non un régime, mon but est de me diriger vers des habitudes plus saines et durables, pas seulement de perdre du poids et de recommencer comme avant une fois l’objectif atteint, ça n’aurait pas de sens. Alors je perds peut-être plus doucement qu’avec un régime drastique et privatif, mais je prends beaucoup plus de plaisir et surtout je ne reprendrais pas tous les kilos perdus, qui sont à plus de 7 depuis le début du confinement et à plus de 11 depuis le début de la remise en forme ! 



Bilan mensurations

Maintenant que nous avons fait un premier bilan, on va voir ensemble si cela a eu les effets escomptés ! Avant de découvrir avec vous, (oui je prends les mensurations en même temps que j’écris cette parties) je voulais préciser que peu importe les chiffres, je suis déjà satisfaite car quand je me regarde dans le miroir je vois les changements au niveau de mes jambes, ma taille et mon visage et cela me rend déjà super fière de moi. 

Tour de poitrine : 85 cm à 81 cm
Tour de taille : 81 cm à 77 cm
Tour de bassin/ hanches : 110 cm à 103 cm
Bras : 29 cm à 26 cm
Cuisses : 49 cm à 42 cm 

Bon, je suis toujours aussi satisfaite ! Je ne m’attendais pas à un tel changement en 2 mois, je me rends vraiment compte que le processus de perte de poids c’est vraiment mis en place. 



Les prochains objectifs 

L’objectif n°1 est de reprendre, quand cela sera possible tous les anciens objectifs/habitude mis en standby !

Aller à la piscine 1 à 3 fois par semaines : Je ressens vraiment le manque depuis que les piscines ont fermées et il me tarde de reprendre les séances hebdomadaires ! 

Marcher entre 6 000 et 7 000 pas/jours : depuis le début du déconfinement je marche beaucoup plus, essayant de faire au minimum 10 000 pas par jour, cela m’a permis de me rendre compte que 7 000 pas, quand je serais de retour dans mon quotidien ça sera largement faisable ! 

Prendre une tasse de thé vert tous les matins : j’aimerais que cela devienne une habitude car le thé vert à énormément de bien fait, et je le fais déjà quasiment tous les matins depuis quelques mois maintenant et je sens vraiment la différence sur ma digestion ! Maintenant, j’aimerais que cela devienne un réflexe ! 

Ne se peser/mesurer qu’une fois par semaine : Comme j’avais vraiment envie de saisir l’occasion d’avoir du temps devant moi pour perdre du poids, j’ai failli en faire une fixette en me pesant et mesurant tous les jours, mais je me suis très vite arrêté. Mais j’ai encore des efforts à faire.
 
Il y a moins de nouveaux objectifs que d’habitude car j’ai presque assimilé toutes les nouvelles habitudes qui me tenaient à cœur et qui étaient compatible avec mon quotidien ! Le but maintenant est de ne pas en faire une fixette, si une semaine je prends du poids ou je n’en perds pas ce n’est pas grave ! Vivre mieux dans mon quotidien et dans mon corps, durablement ! 

Pour conclure je ne peux que vous dire que je suis très fière de moi et que j’ai hâte de vous retrouver le 2 aout pour le dernier bilan de cette remise en forme ! 
En espérant avoir réussi à remplir tous les objectifs !


Related Articles

0 commentaires:

Publier un commentaire

Instagram

Popular Posts