samedi 4 janvier 2020

Good bye, 2019. Et merci !


Cela fait donc maintenant plusieurs jours que 2020 a commencé, là je ne vous apprends rien. Et au début, je n’avais pas envie de faire de « récap » de cette année je ne sais trop pourquoi. Puis je me suis dit que c’était, que c’était une terriblement bonne année et que je devais l’écrire. Je serais bien contente de pouvoir le relire dans quelques mois, ou quelques années.
Alors, on se fait un récapitulatif de 2019 ensemble ? 

Le mois de janvier n’était pas forcément le plus fameux, il embrayé directement sur la fin 2018 qui était carrément horrible. J’ai juste terminé mon stage, tranquillement, dit au revoir à toute mon équipe et je suis rentrée à Strasbourg pour 2 petites semaines de vacances. Rien de plus ! 

En février, c’était la reprise des cours, mais avant ça, c’était un peu la course. Oui, j’ai finalement décidé de lâcher mon appartement toute seule pour prendre une collocation avec 3 amis. Une fois l’appart’ trouvé, un magnifique 220m² avec 5 chambres, un grand salon / salle à manger, une salle billard et une grande terrasse. Il a fallu déménager. Mais bon, au final ce n’était qu’un détail !
Avec le recul, c’est peut-être l’une des meilleures idées que j’ai eues. C’est clair vivre à plusieurs ce n’est pas facile tous les jours, mais ce n’est rien à côté de tout le bonheur que ça apporte. Je vous en parlerais plus en détails dans un prochain article.  

La reprise des cours en février engendra aussi le commencement d’un nouveau projet, début mars. Je ne le savais pas encore à ce moment-là, mais je lancé, du haut de mon 10/100 de confiance en moi LE projet de ma scolarité (et peut-être de ma vie ?). Et vous en avez peut-être déjà entendu parler si vous me suivez sur twitter, il s’agit bien du projet sur la maladie des os de verres.
Mais ce n’était clairement pas l’évènement marquant de mon mois de mars, il y a eu bien plus important dans ma vie et encore plus marquant : l’adoption de ma petite Lolita ! Je vous en ai parlé avec émotion, ici. A l’heure où je vous écris elle est allongée à côté de moi et train de surveiller de loin le nouveau bébé de la maison, Pila. 
(oui, il ne s'est rien passé de spécial en avril, je n'ai pas oublié un mois) 
 
Mai était un petit peu synonyme de délivrance, de liberté ! C’est à ce moment-là que j’ai eu LE déclic qui m’a fait comprendre qu’il fallait vivre l’instant présent. Et j’ai décidé de l’appliquer immédiatement en m’octroyant un petit week-end à Amsterdam en plein milieu de mon projet. Et ce fût l’une des meilleures décisions que je n’avais jamais prises : lâcher prise.
C’est dans cette même lignée qu’avec mes copines nous avons décidé de partir 3 jours à Ambleteuse, dans une chouette petite maison en bord de mer pour fêter mon anniversaire et l’anniversaire de ma Juju ! Le mois de juin n’a que pour seule définition : party ! 


En plus de fêter mon anniversaire 3 fois, (oui 22 ans, faut marquer le coup.) juin, était aussi le dernier mois de cours avant les grandes vacances ! Avec supplément : retour des beaux jours. Alors on a fait la fête, la fête et encore la fête !
En même temps c’était la « fin » de notre projet sur la maladie des os de verres, qui s’est très bien fini. Avec des bonnes notes, des bons retours. Mais surtout une expérience humaines exceptionnel, que ce soit avec les enfants malades que nous avons rencontrés, mais aussi et surtout entre les 3 membres de l’équipe que nous formions. Je peux le dire aujourd’hui, c’était le meilleur projet de mes études.

C’est ensuite enchainé les 2 mois de grandes vacances, juillet et aout !  Je suis rentrée passer l’été chez mes parents, revoir les copains de là-bas, passer du temps avec ma sœur, avec mon neveu. Puis j’ai surtout passé mon permis et je l’ai obtenu ! Pour avoir le récap en détails c’est ici. 

En septembre c’était la fin du farniente et il a fallut retourner à l’école pour les 5 derniers mois… Les 5 derniers. De toute ma vie. Et là, un compte à rebours commence. 

En octobre c’est le début d’un nouveau (et du dernier aussi) projet ! Cette fois-ci on travaille sur la peur de l’hospitalisation. Et en plus, j’ai la chance de co-manager le projet avec une de mes plus proches amies. 
Ce mois-ci nous sommes aussi parti en voyage scolaire (j’ai l’impression d’avoir 8 ans), à Eindhoven pour la Dutch Design Week ! C’était 3 jours, en auberge de jeunesse, avec toute la classe, ça nous a permis avec certains de partager des moments en dehors de l’école, de se découvrir autrement, et c’était vraiment l’un de mes meilleurs souvenirs de 2019. 

En novembre, c’était un peu le retour à la réalité : en février, c’est la fin des cours mais il faut que l’on commence notre stage. Pour ça, il faut le trouver, pour le trouver il faut postuler et pour postuler il faut un folio. Donc en novembre ça a été la grande course pour le terminer et commencer les entretiens ! 

C’est début décembre, après 2 entretiens avec la même boîte que j’ai été prise ! Sur le papier, c’est clairement le stage de mes rêves, avec des missions tops et dans un milieu encore plus top. Bref, effusion de joie à ce moment-là.
Par la suite il a fallu enclencher les démarches et trouver un appartement. Et par je ne sais quelle chance, enfin, surtout par efficacité, nous avons trouvé un appart avant la fin de l’année. C’est-à-dire que je commence 2020 tranquillement avec pour seule « contrainte » de terminer mon projet et d’attendre, patiemment que février arrive. 

Je voulais enchainer directement avec le lancement de 2020… Mais j’ai déjà quasiment atteint les 1000 mots… alors je vais peut-être garder ça pour un prochain article ? Parce que là aussi, on a un sacré pavé… 

Et vous, dîtes-moi, comment s’est passé 2019 pour vous ? 


2 commentaires:

  1. Coucou Elisa !
    Je découvre ton blog grâce à Blogs Campus ;-)
    Pour moi 2019 a été en dents de scie mais j'espère une meilleure année !
    En tout cas bonne année à toi !
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ! Bienvenue à toi, j'espère que ça te plais un peu ! ahah
      J'espère que 2020 sera une meilleure année pour toi !
      Bisous !

      Supprimer