dimanche 14 juillet 2019

Mais le "vintage", c'est quoi finalement ?

Comme tu le sais, la mode est un « cycle », c’est-à-dire que chaque mode actuelle est vouée, après son temps de gloire, à devenir has been, ringarde et kitsch rien que ça !, à tomber dans l’oublie et à revenir comme une fleur sur le devant de la scène des années et des années plus tard.
Oui, oui, les baggy vont à nouveau être à la mode, je te jure. 

Et bien pour la tendance vintage qui fait rage depuis quelques années maintenant, c’est la même chose ! 

D’où vient le terme ? 


A l’origine le terme « vintage » qualifiai un porto d’une bonne cuvée ou un millésime particulier. Aucun lien avec la mode donc... Il voulait par là dire que le vin en question avait pris en qualité avec les années. 

C’est plus tard, dans les années 80 qu’il prit un sens synonyme à celui de « rétro » pour désigner un vêtement, accessoires, ou tout objet finalement qui date d’une époque antérieure. 

Par la suite, ce terme englobera aussi toutes les pièces d’occasions ou de seconde main.
Aujourd’hui son usage s’est encore étendu, et l’on qualifie de vintage des objets anciens mais aussi conçus à évoquer, ressembler ou s’inspirer d’un style antérieur. 

Cette tendance est connue sous le nom de la vague « vintage », « rétro » ou encore « néo-rétro » ! 

En résumé, aujourd’hui, un objet vintage est un objet datant ou s’inspirant d’une mode ou d’une tendance d’il y a plus de 20 ou 30 ans. Soit pour nous, au minimum les années 80/90 ! Ca tombe bien, ce sont mes 2 décennies favorites !

 Comment est-ce revenu à la mode ? 


C’est au cours des années 1990 à New York, Paris et Londres que le vintage à commencé à faire son essor grâce à quelques top models ! Mais elle fit son grand boom en 2001 avec la fameuse robe valentino de 1992 que portait la magnifique Julia Roberts. On adore.
Il n’en a pas fallu plus pour que la tendance se répande en Amérique !

Une tendance qui met à jour les maux de notre société ? 


On la connait tous cette phrase : « c’était mieux avant », n’est-ce pas ? Pour beaucoup c’est l’une des principales raisons pour lesquelles nous voyons revenir les tendances des années passées. Se plonger dans une mode antérieure aussi bien au niveau vestimentaire que décoratif est une manière pour la société, apparemment, de se rassurer, de se (re)plonger dans une ambiance, une atmosphère qui « était mieux » avec cette fâcheuse habitude d’idéaliser le passé. 

Mais le vintage à sûrement d’autres raisons ! Comme celle de l’économie, par exemple ? Ce qui est arrivé en force avec cette tendance ce sont les fripes ! Et oui, maintenant on ne parle plus que de ça (ou presque). Au-delà du fait que d’acheter de la seconde main c’est mieux pour la planète, c’est aussi souvent mieux pour le porte-monnaie ! 

Et toi, que penses-tu de cette tendance du "vintage" ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire