In astuce confinement habitudes home office home work life lifestyle routine télétravail tips

Télétravail, ma routine

Je pense qu'on est encore beaucoup à être en télétravail malgré le déconfinemment ! Maintenant que je suis rentrée à Paris, j'ai eu envie de partager avec vous ma routine qui me permet de bien vivre ces journées où je reste seule chez moi !

Je suis ce genre de personne à mettre 8 réveils et à tous les repousser. Donc j’ai décidé de changer cette mauvaise habitude, mais ce n’est pas chose facile ! J’ai donc un premier réveil à 7h, que je ne respecte quasiment jamais et un second à 8h, et souvent là je suis déjà réveillée. Je cherche plus à comprendre comment je fonctionne face au sommeil, ça m’a l’air assez complexe ! Ce qui est sûr, c’est que peu importe l’heure à laquelle je me lève, je reste au lit jusque 8h : les activités varient selon le temps que j’ai et l’envie du moment entre flâner sur les réseaux sociaux, lire la suite de mon bouquin, ou me balader sur le net. 

Aux alentours de 8h je me lève, je me lave le visage histoire de bien me réveiller et je file faire ma séance de sport ! Je vous ai d'ailleurs partager une appli plutôt cool pour cela, dans cet article.

Une fois les 15 minutes passées et mes 300 kcals brûlées je peux les récupérer fièrement avec mon petit déjeuné ! Ahah, non bien sûr je tente quand même de manger équilibré ! Sauf à de rare exceptions, je déjeune quotidiennement 2 œufs brouillés ainsi qu’une banane. Je peux, si mon appétit me le demande rajouter un yaourt à la grecque à tout ça !

Quand il me reste encore un peu de temps avant que 9h30 sonne, j’en profite pour bien m’installer et aller voir les derniers articles des copines blogueuses ! Et si non, c’est le début de ma matinée de « télétravail » rythmée entre appel visio, analyse et création bien souvent. Je fais une pause à 11h pour boire un thé et jouer avec mon chat ! Et on est repartie jusque 12h30.

On passe donc à un de mes moments préférés, le déjeuner ! J’aime particulièrement ce moment parce que j’ai le temps de me préparer des nouvelles recettes ! De tester de nouvelles choses et, mon petit plaisir est de prendre mon tupperware est d'aller dans le parc d'à côté ! J'en profite pour marcher une bonne demie-heure pour m'aérer l'esprit et me dégourdir les jambes.

L’après-midi, rebelote comme la matinée : analyse, création, appel visio, tout ça, tout ça !
Vers 18h, c'est la fin de journée et la coupure est parfois dur à faire alors, après avoir rangé toutes mes affaires, je refais une séance de sport ! En attendant que les piscines rouvrent ici...

Et le soir, en fonction du temps qu'il fait je vais me balader, faire des photos ou je copine avec ma machine à coudre !

J’espère que cet article vous aura plus, pour moi il était important de garder une routine même si de base je déteste ça ! Mais cela m’aide à construire de vraie journée, à ne pas travailler depuis mon lit et à continuer de me dépenser ! 

Et vous, comment gérez-vous vos journées ?

Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In Cheers ! grignotage healthy rééquilibrage alimentaire santé tips

Astuces anti-grignotage, celles qui ont marché sur moi

Il y a quelques semaines de ça, peut-être même quelques mois maintenant j’ai entamé un rééquilibrage alimentaire ! Et l’un des premiers efforts que j’ai dû faire était de stopper le grignotage, et pour « duper » mon cerveau j’ai trouvé quelques petites astuces et stratagèmes sur le net et avec ma coach et aujourd’hui je vous partage ceux qui ont fonctionné pour moi ! 

Manger sainement, à des horaires réguliers

Avant de tester les meilleures astuces pour faire disparaître l’habitude de grignoter il faut se créer un environnement sain. C’est-à-dire qu’il faut d’abord prendre l’habitude de manger sainement à chaque repas, de manger à sa faim sans se priver, de ne sauter aucun repas et d’essayer d’être le plus régulier possible. Le cerveau est une machine qui adore les habitudes, quoi qu’on en dise. Si vous avez prit l’habitude de manger tous les jours à 13 et que ce midi pour x ou y raison vous sauter votre repas, forcément votre cerveau va vous envoyer un signal d’alerte. Un signal « d’urgence » qui vous guidera plus facilement vers des sucres rapides comme du chocolat ou une barre chocolatée que vers un fruit par exemple ! (Dans la majorité des cas, bien sûr, chaque individu est différent).
Alors, si ce midi vous n’avez vraiment pas faim ou pas le temps de manger, prenez quand même 5 minutes pour prendre une pomme ou une banane, le cerveau aura alors assimilé le fait de manger, mâcher et digérer, même si ce n’est pas un repas entier et cela décalera la sensation de faim.

Dormir suffisamment

Toujours dans l’idée de se créer un environnement sain, le sommeil est très important pour une bonne hygiène de vie. Et pour avoir passer 3 années consécutives à me coucher à 3 ou 4 heures du matins 29jours/30 je peux vous dire que le manque de sommeil est le plus gros gouffre à cochonneries. Je n’ai jamais autant grignoté qu’en période de rush, et c’est logique, le corps et le cerveau en manque d’énergie est en recherche de sucre. Alors maintenant que cette période est terminée, j’essaie de me coucher à des horaires réguliers et de dormir un minimum de 6h pour être suffisamment en forme. 


Ne pas avoir de tentation chez soi

La dernière astuce pour un environnement sain est de ne pas avoir de tentation inutile. C’est déjà tellement dur de ne pas grignoter, alors pourquoi se rajouter une difficulté supplémentaire avec cette tablette milka ou ce paquet d’M&M’s. Personnellement, le temps de me débarrasser de toutes ces mauvaises habitudes je me suis débarrassée de tous ces « mauvais aliments », je vous rassure je n’ai rien jeté mais j’ai donné mes derniers stocks autour de moi ! Tout simplement parce que je sais que pour le moment je ne suis pas capable d’avoir une tablette de chocolat dans mon placard sans y toucher, alors j’en achète plus. Au moins, je n’y pense plus et dans tous les cas, si j’y pense, je ne l’ai pas à porter de main ! 

L’eau est devenue mon meilleur allié.

Avec le thé vert sans sucre ! Boire réduit la sensation de faim, c’est bien connu. Mais j’ai toujours eu du mal à boire, ce n’était pas du tout un reflex, alors j’ai dû trouver une astuce. Et j’ai donc acheté un grand gobelet en plastique avec une paille, qui feat parfaitement avec ma décoration d’ailleurs ! Et dès qu’il est vide je le rempli, et je le laisse toujours à portée de main !
Et je ne sais par quel hasard, ça a marché sur moi : dès que je le vois, je bois. Mon cerveau à encore des mécanismes d’enfants : c’est beau, ça brille, il y a une paille alors ça marche. Et c’est ça le plus important, maintenant je suis facilement à plus de 2L d’eau par jour ! Et le réflex de boire un grand verre d’eau quand j’ai faim s’installe peu à peu dans ma tête.
Mais il m’arrive dès fois, souvent vers 16h ou 21h d’avoir envie d’autre chose que d’un grand verre d’eau. Quelque chose de plus sucré, un gros gouter ou un bon dessert ! J’ai vite compris que là, ce n’était pas la faim ou le besoin d’énergie qui parlait mais simplement l’envie de réconfort alors je me prends un bon thé chaud, et l’envie passe ! 

S’occuper l’esprit et les mains

Il arrive à certains moments que boire ne suffise pas à faire passer l’envie de manger (parce qu’on parle d’envie de manger et non de sensation de faim !). Et dans cette situation ce qui marche le mieux avec moi est de m’occuper l’esprit ET les mains. Un des deux, ne suffit pas, mon hyperactivité n’est pas satisfaite sinon. Alors, je prends un grand verre d’eau, j’éloigne mon téléphone et je me consacre un temps où je m’occupe sans penser à autre chose, souvent accompagné de musique : j’écris un article, je commence une nouvelle cousette ou un nouveau dessin, ou encore je travaille sur mon diplôme ! Et une fois que mon cerveau est pleinement engagé dans cette activité, l’envie de manger disparait sans même que je m’en rende compte. 

Se brosser les dents

L’une des dernières astuces qui a marché sur moi est de se brosser les dents juste après avoir mangé ! Dans ma tête le schéma « je me brosse les dents alors je ne mange plus avant demain » est bien marqué, et ce depuis que je suis toute petite. Alors, mon cerveau assimile facilement que si je me suis brossée les dents, c’est qu’il faut attendre demain ! Et ça, mixé avec mon grand verre d’eau à mis un terme à mon quatrième repas de 22h très souvent composé d’une bonne tablette de chocolat aux noisettes ! 

"clichés vibes"

Avoir des encas sains

Des fois l’envie de manger est une réelle sensation de faim et besoin de manger. Le but n’est pas non plus de se rendre malade et de s’affamer. Si le corps à vraiment faim il faut le nourrir : il est donc important d’apprendre à faire la distinction entre avoir envie de manger et avoir besoin de manger. Et si c’est le besoin qui se manifeste ou que l’envie est vraiment trop forte et présente alors il faut manger ! Pour ça, rien de mieux qu’un fruit, qu’une tartine de pain de mie complet avec une confiture bio, ou encore les célèbres galettes de riz ou autre encas sains et faibles en sucres ajoutés ! 

Il était important pour moi de vous partager les astuces qui ont vraiment marché ! Parce que j’ai lu un milliard de chose et testé au moins la moitié ! Et il y a des choses qui marchent ! Je finirai par dire que l’important est de trouver ce qui marche pour vous, car on est tous unique ! Et surtout, ne pas être trop strict avec soi-même, l’erreur est humaine. 

Et vous, quelles sont les astuces qui fonctionnent sur vous ? 

Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In bilan Cheers ! fitness rééquilibrage alimentaire remise en forme sport

Défis fitness en bref, deuxième bilan


Hello, on se retrouve aujourd’hui, veille de mes 23 ans pour faire le 2ème bilan de ma remise en forme ! Pour vous donner une échelle de temps on est à 4 mois du début de ma remise en forme.  Je vous avais fait un premier bilan à 2 mois du début, ici !
Avec le confinement des choses ont été compromises, de nouvelles choses ont été mises en place, bref il y a eu du changement ! 

Comme d’habitude on va commencer par faire un tour rapide des anciens objectifs et voir où nous en sommes, en ici particulièrement ceux que j’ai pu maintenir ou non avec le confinement. 

Les objectifs physiques

Prendre les escaliers tous les jours : ça on oublie, ayant passé le confinement chez mes parents, je n’avais plus d’escalier à prendre quotidiennement, contrairement aux 3 étages que je monte plusieurs fois par jour, chez moi. 

Marcher entre 6 000 et 7 000 pas par jour : Ici aussi, avec le confinement c’était impossible et déraisonnable, alors je me suis rabattue sur mon ancien objectif de marcher au minimum 30 minutes par jour, pour sortir le chien ! Ce qui me faisait marcher entre 4 000 à 5 000 pas/jours, ce qui permet de ne pas perdre l’habitude et de se défouler un peu. 

Aller à la piscine entre 1 à 3 fois par semaine : ahah, et bien disons que je l’ai fait les 2 premières semaines de mars et qu’après les piscines ont fermé ! J’ai tenté de convaincre mes parents de creuser un trou dans le jardin, mais ils n’étaient pas convaincus ! 

Faire des work-out tous les matins et tous les soirs : Mais dits-moi ? Serait-ce l’unique objectif physique que j’ai réussi à maintenir ? On dirait bien que oui ! Dès le début du confinement j’ai pris la routine de faire un work out tous les matins, sauf le dimanche, avant de commencer le travail et un work out tous les soirs, sauf le dimanche pour créer une réelle coupure entre le télétravail et le début de ma soirée. Je suis quasiment sûre que ça ne m’a pas aidé à perdre du poids directement, mais plutôt à ne pas en prendre et à maintenir le bon fonctionnement de mon métabolisme. Mais ça m’a surtout aidé à garder une hygiène de vie et une routine saine pour rester créative la journée ! Et ça m’a surtout donné un bon coup de boost et d’énergie ! Aujourd’hui, même en congés, je continue les work-out quotidien matin et soir ! Vous pouvez retrouver dans cet article, mon avis sur une application de work-out que j’ai utilisé pendant le confinement ! 

Les objectifs alimentations 

Boire 2L d’eau par jour, et que de l’eau : Je vous promets que d’ici la fin des 6 mois, en août donc je vais réussir à boire au minimum 2L d’eau ! Je ne sais pas pourquoi, je n’y arrive pas. Mais je me suis quand même amélioré et atteint quotidiennement au moins les 1,5L ! Par contre, j’ai banni au quotidien les sirops et les sodas depuis bien longtemps maintenant ! Je m’autorise juste une petite bière pour les occasions ! 

Manger plus de fruits et de légumes: Maintenant c’est devenu une habitude, à chaque repas et à chaque collation ! 

Prendre un demi-citron tous les matins : Je l’ai fait pendant 3 semaines / 1 mois et je n’ai pas vu de réelles différences, de plus c’était un peu contraignant d’y penser tous les matins alors j’ai arrêté. 


En conclusion, le confinement à repoussé un bon nombre de mes objectifs à plus tard ! Cependant je n’avais pas envie de repousser le défi, mais plutôt de m’adapter à la situation. De ce fait j’ai pris tout le temps qui s’offrait à moi pour radicalement changer ma manière de manger, et ce du jour au lendemain ! Au début du confinement je me suis donc fixée de nouveaux objectifs, focalisés sur l’alimentation dans le but d’acquérir de nouvelles habitudes alimentaires ! 

Prendre mes repas à des horaires fixes, sans les sauter : Durant mes études, avec le rythme effréné qui nous été imposé je sautais de nombreux repas, et ceux que je prenais été à des horaires très très peu réguliers. Alors ne sauter aucun repas et les prendre à heures fixes n’étaient pas forcément une évidence. Je me suis donc basée sur mes horaires de travail habituel pour ne pas avoir à changer en reprenant le travail en physique ! Psychologiquement ça m’aide à me dire « il n’est pas 13h, donc je n’ai pas faim », et ça habitue mon corps à avoir à manger à cette heure-ci et plus n’importe quand. Je petit-déjeune donc entre 7h30 et 8h30, je déjeune entre 12h30 et 13h30 et je dîne entre 19h et 20h. 

Composer mes repas correctement et peser mes quantités : Manger sainement ça n’a jamais été un réflexe ou une habitude… Donc je me suis renseignée et maintenant je compose tous mes repas correctement avec des féculents, des légumes et des protéines. Et dans les bonnes quantités ! Dans la même idée j’ai remplacé les pates à base de farine de blé par des pates aux lentilles corail et à la farine de blé complet, et le riz blanc par du riz complet ! J’ai banni l’huile de tournesol, remplacée par de l’huile d’olive, etc… 

Bannir tous les mauvais sucres : Dans la même logique tous les aliments trop riches en sucre (souvent non naturel) ont été complètement retiré de mon alimentation, comme le chocolat au lait, la confiture de supermarché, les gâteaux et biscuits, etc… Pour encore me faire plaisir de temps en temps j’ai remplacé le chocolat au lait par du chocolat noir 70%, j’ai trouvé pour mes petits-déjeuners une confiture bio et local délicieuse sur mon marché. 

Arrêter de grignoter entre les repas : Par conséquence, j’en ai profité pour ne pas grignoter entre les repas. Je prends des collations si j’ai faim, à 10h et à 17h mais entre je ne bois que de l’eau ! Et les collections sont composées de fruits et uniquement de fruits ! C’est une habitude à prendre, les 2 premières semaines j’avais envie de manger, je n’avais pas faim mais l’envie de manger parce que j’avais l’habitude et parce que j’aimais ça. Aujourd’hui, je ne ressens plus du tout ce besoin et quand j’ai faim en dehors de mes horaires je bois un verre ou deux d’eau et l’envie passe aussitôt ! 

Avoir un rythme de sommeil régulier et sain : Je sais que le manque de sommeil et d’énergie crée des carences, que le corps à envie de combler avec la nourriture, en tout cas chez moi ! Alors j’ai appris à me coucher plus tôt et à des horaires réguliers. Fini les 3h ou 4h du matin pour se réveiller à 10h. Maintenant je me couche entre 23h et 00h et me réveille entre 5h et 7h au plus tard, l’habitude a fait que mon corps n’a pas besoin de plus de 7h de sommeil pour récupérer ! De plus, avoir un bon rythme de sommeil est important pour récupérer plus efficacement du sport quotidien et encore plus quand je reprendrais la natation. 

S’autoriser un cheat meal par semaine : Certaines semaines je n’en ressens pas l’envie ou le besoin ! Mais c’est un joker très pratique pour ne pas avoir à se priver quand on reçoit des gens ou que l’on va manger dehors ou prendre un verre (enfin, quand on pourra retourner en terrasse !). Cette semaine par exemple ça m’a permis de déguster avec le plus grand des plaisirs les mi-cuits (ou fondant, choisissez votre camps) au chocolat de mon beau-frère, un délice ! 

Après 2 mois, je suis contente de me rendre compte que tout ça devient des habitudes et non plus juste de objectifs. Tous les jours j’apprends un peu mieux à manger et tout devient logique et « normal » pour moi, sans que ce soit vécu comme une contrainte ! Et ça c’est un très très bon signe pour éviter l’effet yoyo. Mais comme dit, c’est une remise en forme et un rééquilibrage alimentaire et non un régime, mon but est de me diriger vers des habitudes plus saines et durables, pas seulement de perdre du poids et de recommencer comme avant une fois l’objectif atteint, ça n’aurait pas de sens. Alors je perds peut-être plus doucement qu’avec un régime drastique et privatif, mais je prends beaucoup plus de plaisir et surtout je ne reprendrais pas tous les kilos perdus, qui sont à plus de 7 depuis le début du confinement et à plus de 11 depuis le début de la remise en forme ! 



Bilan mensurations

Maintenant que nous avons fait un premier bilan, on va voir ensemble si cela a eu les effets escomptés ! Avant de découvrir avec vous, (oui je prends les mensurations en même temps que j’écris cette parties) je voulais préciser que peu importe les chiffres, je suis déjà satisfaite car quand je me regarde dans le miroir je vois les changements au niveau de mes jambes, ma taille et mon visage et cela me rend déjà super fière de moi. 

Tour de poitrine : 85 cm à 81 cm
Tour de taille : 81 cm à 77 cm
Tour de bassin/ hanches : 110 cm à 103 cm
Bras : 29 cm à 26 cm
Cuisses : 49 cm à 42 cm 

Bon, je suis toujours aussi satisfaite ! Je ne m’attendais pas à un tel changement en 2 mois, je me rends vraiment compte que le processus de perte de poids c’est vraiment mis en place. 



Les prochains objectifs 

L’objectif n°1 est de reprendre, quand cela sera possible tous les anciens objectifs/habitude mis en standby !

Aller à la piscine 1 à 3 fois par semaines : Je ressens vraiment le manque depuis que les piscines ont fermées et il me tarde de reprendre les séances hebdomadaires ! 

Marcher entre 6 000 et 7 000 pas/jours : depuis le début du déconfinement je marche beaucoup plus, essayant de faire au minimum 10 000 pas par jour, cela m’a permis de me rendre compte que 7 000 pas, quand je serais de retour dans mon quotidien ça sera largement faisable ! 

Prendre une tasse de thé vert tous les matins : j’aimerais que cela devienne une habitude car le thé vert à énormément de bien fait, et je le fais déjà quasiment tous les matins depuis quelques mois maintenant et je sens vraiment la différence sur ma digestion ! Maintenant, j’aimerais que cela devienne un réflexe ! 

Ne se peser/mesurer qu’une fois par semaine : Comme j’avais vraiment envie de saisir l’occasion d’avoir du temps devant moi pour perdre du poids, j’ai failli en faire une fixette en me pesant et mesurant tous les jours, mais je me suis très vite arrêté. Mais j’ai encore des efforts à faire.
 
Il y a moins de nouveaux objectifs que d’habitude car j’ai presque assimilé toutes les nouvelles habitudes qui me tenaient à cœur et qui étaient compatible avec mon quotidien ! Le but maintenant est de ne pas en faire une fixette, si une semaine je prends du poids ou je n’en perds pas ce n’est pas grave ! Vivre mieux dans mon quotidien et dans mon corps, durablement ! 

Pour conclure je ne peux que vous dire que je suis très fière de moi et que j’ai hâte de vous retrouver le 2 aout pour le dernier bilan de cette remise en forme ! 
En espérant avoir réussi à remplir tous les objectifs !


Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

Instagram

Popular Posts